Enseignement bilingue

Divers | 12 octobre 2018

Saisi par des citoyens à de multiples reprises de ce qui pouvait apparaitre comme des dysfonctionnements dans l’enseignement bilingue paritaire dans le Bas-Rhin, j’ai souhaité lancer une consultation auprès des parties prenantes, en me concentrant plus particulièrement sur l’enseignement du premier degré.

L’évaluation des politiques publiques est un des rôles du député parfois méconnu. Il m’apparait essentiel de décliner cette mission dans nos territoires et en particulier quand les citoyens nous interpellent sur certains sujets.

Ce rapport est le fruit de ces nombreuses consultations réalisées auprès des associations, fédérations, institutions, cosignataires des conventions portant sur la politique régionale plurilingue, etc.

L’enseignement bilingue est un sujet de grande importance pour notre territoire, de par son histoire et sa proximité géographique et économique avec l’Allemagne et la Suisse, auquel je suis particulièrement sensible en tant que député du Bas-Rhin mais aussi en tant que président de la Commission des Affaires culturelles et de l’Education à l’Assemblée nationale.

Outre une description du contexte et du constat, le rapport comprend 8 propositions pour aboutir à une politique publique de l’enseignement bilingue plus efficace.

Parmi celles-ci, l’évaluation de cette politique publique, aujourd’hui insuffisamment évaluée, est la proposition prioritaire. Différentes pistes sont également proposées pour mieux gérer les ressources humaines, élément critique dans la mise en œuvre de cette politique.

Ce rapport est également remis à Monsieur Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education Nationale et à Madame Jacqueline Gourault, Ministre auprès du Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et en charge de la concertation sur l’avenir institutionnel de l’Alsace, avec laquelle j’ai pu échanger sur le sujet de l’enseignement bilingue.

Vous pouvez télécharger le rapport en cliquant sur le lien ci-dessous :

Rapport de Bruno STUDER sur l’enseignement bilingue – 10 2018

Recevez la newsletter
de votre député