Quelques réflexions sur Charlie : « Mahomet débordé par les intégristes »

Prises de parole | 2 septembre 2020

Je me souviens des cours juste après Charlie.

Je me souviens de la question « mais c’est qui Charlie »

Je me souviens de la violence des propos « ils l’ont bien mérité »

Je me souviens du désarroi de certains de mes collègues, seuls.

Je me souviens faire en classe ce que mes élèves faisaient sur leur téléphone : aller sur Google, taper « Charlie Hebdo », trouver ce dessin, le projeter sur le tableau…

Je me souviens de leur incompréhension et de constater leur incapacité à comprendre la caricature.

Je me souviens de l’échange qui suivit et s’ils saisissaient tous le sens de cons, aucun ne fut capable de m’expliquer le sens de l’expression « débordé par les intégristes ».

Ce furent les heures les plus denses de ma carrière. Je ne sais pas s’ils s’en souviennent, moi je me souviens…

Je me souviens des jours anciens …et je pleure. #JeSuisCharlie

Recevez la newsletter
de votre député