[Seconde guerre mondiale / Malgré-nous / lettre à la présidente de France Télévisions]

En circonscription | 15 septembre 2020

Suites aux propos de l’historien Franck Ferrand, retranscrits par les Dernières Nouvelles d’Alsace – DNA du 14 septembre, à propos du terrible épisode d’Oradour-sur-Glane, du rôle des Malgré-nous, j’ai fait parvenir une lettre à la présidente de France Télévision pour lui exprimer mon incompréhensions et ma tristesse devant ces propos.

En qualifiant les Malgré-nous d’ « Alsaciens volontaires », l’historien, qui a exprimé ses regrets depuis, a prononcé des paroles déshonorantes et historiquement fausses.

Cela nous montre combien il est toujours nécessaire d’approfondir et d’entretenir la connaissance du passé. C’est la raison pour laquelle j’ai demandé qu’une émission de service public audiovisuel puisse être consacrée aux malgré-nous, pour que chacun puisse se remémorer ce qu’a pu être l’enrôlement forcé d’Alsaciens et de Mosellans pendant l’occupation.

Recevez la newsletter
de votre député