2 ans au service de la lutte contre le chômage

Prises de parole | 27 juin 2019

La France est depuis trop longtemps enlisée dans le chômage de masse. Au-delà du déséquilibre social et financier que cela génère, en particulier pour notre système de retraite, cette situation détruit les individus et les bassins de vie qui forment nos territoires. Nous avons entrepris de nous attaquer aux racines profondes du chômage et aux freins à l’emploi : c’est vital pour une société qui ambitionne de lutter contre les inégalités.

Nous avons souhaité tout d’abord redonner confiance à ceux qui embauchent avec une réforme d’envergure du code du travail qui donne plus de place au dialogue social là où il est le plus pertinent : dans l’entreprise et autour des salariés. Nous avons aussi agi comme jamais pour développer l’apprentissage et encourager les jeunes à choisir ces filières que nous voulons d’excellence. Enfin, nous avons cherché à lever certains freins à l’emploi comme le transport ou le logement, qui affectent tout particulièrement les publics les plus fragiles.

✔️ Une dynamique créée sur le marché de l’emploi

  • Les ordonnances sur le dialogue social ont levé des incertitudes face à l’embauche en CDI. Depuis 2018, la France créé +1M d’emplois en CDI par trimestre, du jamais vu !
  • L’instauration d’un barème d’indemnités en cas de licenciement créé une sécurité pour l’employeur et le salarié. La négociation d’un accord collectif peut se faire directement dans les entreprises de moins de 50 salariés, permettant d’organiser les conditions de travail au plus proche des besoins.
  • Les résultats sont là : le chômage continue de baisser. Il est aujourd’hui à 8,7%, son plus bas niveau depuis 2009.

✔️ Formation, apprentissage, en marche vers l’emploi !

  • La loi sur la liberté de choisir son avenir professionnel remet les branches au cœur du dispositif. Tout contrat d’apprentissage est financé et de nouveaux campus des métiers émergent.
  • L’investissement en faveur de la formation et l’apprentissage est inédit : 15 Mds € en 5 ans dont 52% aux régions à travers les Pactes régionaux d’investissement dans les compétences.
  • 20 000 apprentis en + en 2018 (+8%) : c’est une progression inédite depuis 1996, qui se poursuit en 2019.
  • Un signal particulièrement positif : le taux de chômage des jeunes femmes (- de 24 ans) a baissé de 3,9pts entre mars 2018 et 2019.

✔️ Des mesures ciblées pour plus d’équité face à l’emploi

  • Le dispositif emplois francs permet aux employeurs recrutant un habitant de quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) de toucher jusqu’à 15 000€ sur 3 ans.
  • L’État se mobilise pour aider les enfants à trouver un stage de 3ème : un portail de recherche et 15 000 stages dans le public (www.monstagedetroisieme.fr).
  • 15% de l’investissement pour la formation et l’apprentissage est mobilisée pour les QPV, soit 2 Mds €.

🚀 Notre action à venir

  • Nous créons de nouveaux droits pour les salariés dans un monde économique complexe : nous mènerons à bien le chantier de l’assurance chômage universelle, pilier de cette nouvelle politique de protection sociale.
  • La mobilisation nationale pour l’emploi et la transition écologique, lancée par le Premier ministre, aboutira à des mesures concrètes pour lever plusieurs freins à l’emploi : logement, transport, garde d’enfants, etc.

Recevez la newsletter
de votre député